Le jardin de Julie

Bien grandir sur une planète magnifique…

12 avril, 2008

Une discussion mère-fille…

Classé dans : Vie quotidienne — lejardindejulie @ 21:27

1.jpg

Dès que les jeunes soeurs furent installées pour le petit repos-livre de l’après-midi, avec la plus petite endormie dans l’écharpe sur mon dos, ma grande MF (8 1/2 ans) et moi  nous sommes enfin assises en tête à tête, ensembles, tranquilles. Je nous avais pour l’occasion préparé une belle tasse de tisane de framboisier à toutes les deux, et ajouté un peu de miel… pour la douceur.

J’ai raconté à ma fille comment cette plante spéciale était la plante des femmes. Ce fut une belle entrée en la matière je trouvais… Comment cette plante est magique, presque, nous aidant les femmes tout au long de notre vie, de l’arrivée de la puberté aux menstruations à la ménopause et en passant par la grossesse, l’accouchement, et aussi pour les rhumes et le mal de gorge… Elle m’écoutait, attentivement, les yeux remplis de bonheur. Pour elle, et pour moi, de tels moments seules à seules sont assez rares et nous les savourons toujours intensément! Et puis je lui ai demandé comment elle allait, ces temps-ci… Elle m’a raconté comment elle avait reçu, la veille, une étoile sur son uniforme de scouts. Comment elle avait elle-même choisit des défis à relever dans sa vie quotidienne et comment elle les avait réussit fièrement. Elle était particulièrement fière d’elle, car ce n’est pas tous les louveteaux qui y étaient parvenus à ce jour. 

- Et toi, maman, comment tu vas, ces temps-ci? 

 Sa question m’a d’abord surprise, puis séduite… Wow, ma fille de 8 ans me demandait comment moi j’allais, en me regardant dans les yeux et étant vraiment là, sincère et sérieuse. Je lui ai dit que j’allais bien, que j’adorais ma vie de maman, que j’étais comblée par mes enfants.

-  Mais tu dois être fatiguée parfois, avec les petites à t’occuper et le bébé de 1 an qui se réveille souvent la nuit et tout…  !

Hey oui, je suis fatiguée. C’est vrai que les journées sont vraiment remplies. Remplies de toutes sortes de choses, du début à la fin!

- Mais cette fatigue est bonne, mêlée de satisfaction, de joie, de bonheur… car je suis avec vous, mes chers amours, et cela est merveilleux!

Elle me souriait et ses yeux pétillaient. Nous avons continuer à placoter un peu… Puis je devais lui parler de quelque chose. Il y a quelque jours, elle avait lu un livre sur la naissance… très beau, très riche. Elle lit tant et tant de livres! Quel plaisir! Mais j’ai réalisé que dans ce livre, elle venait d’apprendre LA chose. Comment se font les bébés. Elle avait toujours su que qu’un petit bébé, ça arrive parce que les parents s’aiment… Pour elle c’était simple. Faire l’amour ça voulait dire s’aimer très passionnément, et de cet amour pouvait arriver un enfant. Ainsi elle m’avait déjà dit, quelques mois auparavant:

- Même les bandits et les voleurs, ils sont nés parce que leurs parents, ils s’aimaient beaucoup.

J’avais comme position qu’il y a un temps pour chaque chose… Je n’étais pas pressée de tout raconter. Je trouve qu’il y a une magie dans ces histoires, dans cette passionnante aventure de la maturité, qui se développe petit à petit, tout doucement, avec le temps et les vents. Je pense que les enfants n’ont pas besoin d’être confrontés à la réalité des adultes alors qu’ils sont encore dans la délicate bulle de l’enfance… 

- Et puis, ton livre sur les bébés de l’autre jour, tu l’as lu au complet?

- Mais oui!

- Et puis, comment l’as-tu trouvé?

- (elle ouvre grands les yeux, prend une pause, et dit ) Oh, vraiment, vraiment très beau! Les images sont vraiment belles… et le texte est vraiment écrit pour les enfants, c’était beau… très beau.

- C’est vrai que c’est beau, l’histoire de la vie. Moi aussi je trouve ça vraiment beau. Trouves-tu qu’il y a quelque chose de magique dans cela?

- Ohhh oui! C’est vraiment magique.

- Et comment on fait les bébés… tu l’as découvert dans ce livre là, comment tu t’es sentie en l’apprenant?

( j’avais regardé le livre, tout est écrit simplement, mais on y explique les choses comme elles sont, et comment les parents font pour y arriver et tout …)

- Ohh, très bien! C’est naturel tout ça, c’est comme pour les animaux.

WOW. J’étais vraiment soulagée! Vraiment heureuse de l’entendre me dire ça comme ça, si simpement… Je voulais lui en parler moi-même, le fait de savoir qu’elle l’avait lu quelque part m’avait un peu inquiétée, car j’aurais attendu encore un peu… ( tout de même, les personnages magiques de l’enfance sont encore bien réels …   une chose à la fois, chaque étape à son propre moment, je trouve que cela est l’idéal…)

- Et puis dans le fond, a-t-elle dit, si ça n’existait pas, les espèces de pourraient pas survivre. Une fois que la souris aurait été mangée par le renard, et que le renard aurait été mangé par le loup, et le loup par le lion, il ne resterait plus de ces magnifiques animaux sur la Terre… Pour les humains, c’est un peu la même chose.

Et s’en est suivie une belle suite sur le mystère de la vie, la magie de notre arrivée, et j’ai insisté pour lui laisser un peu de cette beauté de la vie qui infuse tout ce beau cycle naturel de la vie, qu’elle soit humaine, animale ou végétale. Elle a ajouté:

- Et il y a plusieurs façons de faire l’amour… Pour les fleurs, c’est spécial. Parfois elles ont besoin du vent, parfois elles utililent les abeilles ou d’autres insectes même.

Tout y était. Je suis tellement fière de ma grande qui comprend si bien les choses et qui est si ouverte, et  si tendre… :-)

2 réponses à “Une discussion mère-fille…”

  1. Ysabelle dit :

    Je viens de lire ton très beau texte sur la discussion mère-fille. Une merveilleuse mère avec sa merveilleuse fille. Et toi maman, comment vas-tu? Non pas par inquiétude mais par sincère sollicitude, en toute simplicité, c’est vraiment beau et touchant. Cette amorce de discussion à partir des vertues du framboisier jusqu’à l’histoire de la naissance ça prouve encore une fois qu’apprendre à connaitre la nature ça permet de comprendre les choses pour ce qu’elles sont dans leur naturel et leur intelligence. Un temps pour chaque chose, le respect des rythmes et des étapes, c’est vrai partout la nature y compris pour l’apprentissage les enfants qui en font partie. Merci de ce beau moment partagé j’espère qu’il en inspirera plusieurs comme il m’inspire.

  2. Johanne Marise dit :

    bravo
    MF tu es une vrai sincère , qui a de la colonne se tenir droit je veux dire ton naturel reveil les gens autour de toi tu sais deja garder les choses simple ce qui est la meilleur facon de faire ce qui est tres difficile car plus nous veillisson plus nous nous posons beaucoup de questions mais le pire c est de trop analiser bien je te souhaite de garder toujours cette merveilleuse facon de faire ma belle un tres beau mirroir de ta maman Amour qui transmet une grande partie de sa mère et de la mere de sa mère excetera merci a tous la belle transmition de generation en generation tres belle héritage qui evolu et amiliore de vie en vie un gros merci bisous calins

    Nanou

Laisser un commentaire

 

Les zums |
Blog de MARILOU |
Anne, Sébastien, Clément, C... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lenaik
| bachir2008
| ma vie